ES / EN

Biographie

Alejandra Ballón Gutierrez (Arequipa, Pérou, 1975) entreprend actuellement des études doctorales au département d'anthropologie sociale et ethnologie de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris. Elle est diplômée du Programme Master de recherche Critical Curatorial Cybermedia (CCC) de l'Université d'Art et de Design (HEAD) de Genève, où elle a également été assistante, entre 2009 et 2011. L'artiste et chercheure péruvienne a établi, à partir de ces centres, une recherche permettant de relier la critique sociale et la politique culturelle.

A. Ballón a participé à la réalisation d'expositions et de projets critiques, aussi bien de manière personnelle que collective. Son travail écrit et visuel a été publié dans plusieurs livres et magazines de la scène artistique internationale. Ses expositions traversent avec aisance diverses disciplines artistiques (installation, dessin, musique, performance, peinture et nouveaux médias). Ses expositions personnelles incluent: « Bloody Office », Bateau Rouge, Fédération des Artistes de Kugler, Genève [2010] ; « Políticas del display », [e] Star, Lima [2009] et au Musée d'Art Contemporain d’Arequipa [2011] ; « Schwarzlicht », Temps, programme de résidences à Berlin [2007] ; « Ediciones cemento », Galerie Forum, Lima [2004] ; « Línea Victoria », Musée du site Parque Reducto n° 2, Lima [2003] ; « Paradojas », Galerie Forum, Lima [2002].

Depuis 2010, A. Ballón concentre sa pratique théorique et artistique autour de la question de la condition et des droits des femmes au Pérou. Elle a fondé et coordonne désormais le projet éditorial de recherche international « PNSRPF 1996-2000 » et depuis 2011, elle est devenue membre de l'équipe de chercheurs de « Raíces y Alas » (Racines et Ailes), engagés à la fois en matière de genre et de droits humains. Elle est actuellement chercheuse associée à l'Institut Français d'Études Andines (IFEA), collabore avec l'Institut pour le soutien au mouvement autonome des femmes rurales (IAMAMC, Pérou) et fait partie du « Grupo Memoria » (Groupe mémoire) de l'Institut d'études péruviennes (IEP) à Lima.

A. Ballón est également l'auteure de plusieurs études qui analysent le social à partir des pratiques artistiques. En 2010, elle a été vice-présidente de la Fédération des artistes de Kugler (FAK, Genève), qui rassemble six associations d'artistes dans un même espace post-industriel. Depuis Avril 2012, elle a fondé et dirigé le projet «INCA. Recherche National Critique et Art » à Lima, qui reçoit le « Prince Claus Fund for Culture and Development » de la Hollande.

Elle enseigne actuellement à la faculté d'art de l'Université catholique pontificale du Pérou (PUCP). Elle vit à Lima et travaille entre les différentes régions du pays et l'Europe.